Memorial, Robert H.

Memorial, Robert H.

Performance — 1h

2013

 

Memorial, Robert H.

 

Textes : Valérie Bernatet ( Prologue, Robert,h, Letters ), Christelle Boizanté ( La vidéo la douleur ), Claudine Galéa ( extrait de Au Bord – Editions Espace 34)

Collaborations artistiques et techniques 

Assistante à la mise en scène : Christelle Boizanté
Musique originale et diffusion live : Julien Kaliski
Création vidéo et Vjing : Margot Lançon
Création lumière : Christophe Rase
Voix prologue : Christelle Boizanté
Actrice vidéo et voix additionnelle : Emmanuelle Yacoubi
Stagiaire régie plateau : Mathilde Monti
Photos : Mathilde Monti – Lola Bernadi

Crédit Photos : Picturaline

 

A la veille de Noël, le jeune Robert sort de chez lui. Il porte un sweat rouge à capuche, un jean, des basket et un sac de sport. Arrivé dans le centre commercial, il prend l'ascenseur jusqu'au troisième étage pour se rendre près des escaliers roulants. Le soir même, près de son lit, seront retrouvées deux lettres. Une adressée à sa famille, l'autre à ses amis. Robert, déprimé depuis sa rupture avec Ashley il y a deux mois, vient de se faire licencier de son job le matin même. Il n'en peut plus. Persuadé à 19 ans qu'il a raté sa vie, je suis un looseur écrit - il dans une de ses lettres, il choisi d'en finir. Il sort le fusil, emprunté à son beau père, dissimulé dans son sac et tire sur la foule avant de retourner l'arme contre lui. Douze personnes sont touchées mortellement.  Dans la lettre écrite à sa famille il s'excuse par avance de son geste et conclue ironiquement I gonna be fucking famous- maintenant je vais être une put** de célèbrité.

C'est à partir de ce fait divers que je compose un mémorial en l'honneur des victimes mais aussi pour ce jeune Robert, que j'identifie de la même manière à une victime d'un systême et de cette injonction télévisuelle à réussir sa vie et à cette recherche effrénée de célèbrité.

 

 

Avec l'aide à la création du conseil régional Midi Pyrénées, et le soutien de Mix'Art Myrys, du centre culturel Bellegarde, du festival Empreintes Numériques, du théâtre le Vent les signes et de l'espace Bonnefoy.